Mission Tanzanie


Organisation du projet

Bonjour à tous !

C’est à travers ce blog que chacun (membre de l’équipe, généreux donateurs et curieux) pourrons suivre étapes après étapes l’avancement du projet.

Tout d’abord une petite présentation de l’équipe du projet semble nécessaire !

L’idée est partie d’un petit noyau de trois étudiants de l’ENSEM (école d’ingénieur de Nancy) : Pierre Vergoz, Roland Schaumann et Jean-Baptiste de Vaulx, qui furent attirés par l’enrichissant esprit « HOE, l’ONG de l’interculturel ».

C’est alors qu’au travers des nombreuses idées que nous échangions quotidiennement, nous éveillâmes la curiosité d’Antoine (l’emphatisme est ici de circonstance), élève lui aussi à l’ENSEM.

Enfin, se joignirent à nous grâce à la verve notoire de Roland : Anne-Laure, étudiante en Médecine en Espagne (ERASMUS) et Victoire, étudiante en Art Appliqué à Lille.


Premier contact

Thank you Charles !!!!!!!!!!
Without your contribution, our project would have been hopeless !

Charles is our Tanzanian contact. And I want to say that he’s the most helpful person we have ever talked with since the begining of our project. Thus, Charles, you definietly belong to our team !

Charles, faithfully, gave us day after day a lot of information about accommodation, transportation, Tanzanian way of life, and even about Tanzanian weather…but the most significant thing, he gave us our first NGO’s contact !!

Indeed, we are corresponding with Ezekiel Seleman, employee of a Tanzanian orphanage in Mwanza, in order to plan the work we will fulfil in July.

It seems that the most important goal for his orphanage, today, is to build a place devoted to the children (51), because, right now, the children must live at the gardians’ place.

So, we are looking for funds to help them.


Reprise d’édition !

Les études et les préparatifs du voyage ont eu raison de notre plume…

Et depuis ce mutisme total de près d’un mois, les nouvelles sont nombreuses ! Alors, à la veille du grand départ, faisons le point sur notre situation.

Comme l’expliquait notre dernier post, Charles nous avait mis en contact avec un orphelinat tanzanien, dont notre principal interlocuteur était Seleman Ezekiel. Une correspondance régulière s’était établie entre Seleman et nous, lorsque Charles nous informa que cet association semblait avoir des problèmes judiciaires !

Préférant tirer cet affaire au clair sur place, nous n’avons pas intérompu nos échanges avec Seleman, mais il est bien évident que nous ne pouvions plus nous reposer avec confiance sur cette association. C’est donc pour cela que nous avons cherché de nouveaux partenaires.

Aujourd’hui, plusieur contacts sont intéressés par le mode de fonctionnement de HOÉ. Chacun ont un rapport avec l’enfance ou la place du SIDA dans la vie des tanzaniens. Notre tâche reste néanmoins aujourd’hui de construire un partenariat durable dans cette région d’Afrique et pour cela, il nous faut trouver une association qui corresponde aux attentes réelles de HOÉ ( cf rubrique HOÉ ! ).

Pour l’instant, l’heure est aux préparatifs du voyage ! sac à dos, tentes, hébergement, appareils photo, caméra, papier crayon…pharmacie…

Tout y est les amis ?

TanzaniaHere we go !!


Paris-Mwanza !!

En un mot : LONG…

Jeudi 1 Juillet

Apres 2 heures d eurostar, tout le monde se retrouve a Londres. Apres un bon burger king, direction l aeroport de Londres Gatwick. Nuit tres courte (le banc ou le sol, ainsi que la lumiere et les bruits alentours ne la facilitant pas).

Vendredi 2 Juillet
Reveil 5h du mat’ (pas le choix…). Enregistrement. Grace a Pierre, tout l aeroport est au courant de notre depart (en cherchant les toilettes, il declenche l alarme incendie). Puis decollage a 10h. C est parti ! Trajet en avion avec Qatar Airways tres agreable : TV, nourriture a volonte, apprentissage des pays d Afrique,  etc… Arrivee by night a Doha vers 19h et sous 39 degres. Meme cloitres dans l aeroport, decouverte d une autre culture (mosquee, burka…). Puis, apres un repas offert par la compagnie, vient le moment de jouer aux cartes (AL nous fait profiter de ses connaissances en matiere de crapette et de belote). Etude approfondie de la zone la plus appropriee pour se coucher, demenagement de bancs dans l aeroport, installation et la, grosse deception : un haut parleur se trouve juste au dessus de nous. Conclusion : personne ne reussit a dormir et carrement nuit blanche pour Antoine.

Samedi 3 Juillet

Lever plus que matinal, vers 3h. Depart pour Dar Es Salaam : 7h. RAS. Arrivee un peu plus folklorique a Dar. Premiers pas en Afrique !!! Decouverte du Shilling (1700 TSH = 1 euro) Sommes millionnaires ! Premier repas local a l aeroport (chiken pie et kilimanjaro ( biere d ici)). Premier moustique ! (Panique pour Antoine : « euhhhh…faudrait ptet rentrer, non? ») Puis vol pour Mwanza dans un ATR (Roland nous fait un petit cours sur les avions). Emerveillement devant les paysages de Tanzanie. Apercu du Kilimanjaro ! Voyage plus difficile pour Vic, en compagnie d une sauterelle ENORME, a cote d elle. Arrivee de nuit a Mwanza, dans un aeroport ( si l on peut appeler ca ainsi) et rencontre de deux geologues francais a recontacter. Charles nous attend a la sortie avec 2 de ses freres : Isack et Henry. Sommes un peu effrayes lorsqu il nous dit qu un bus vient nous chercher. Doit- on avoir confiance ? Finalement apres discussion, nous decidons d y aller! 1er voyage en minibus tanzanien: charge a bloc, pas de ceinture mais pas de probleme, ca passe! On a du mal a trouver un hotel mais Charles nous en trouve un, simple mais bien. Il nous emmene ensuite chez lui pour le diner. Sommes impressiones par la pauvrete dans laquelle toute sa famille et lui vivent. Nous rencontrons toute la smala autour d un repas tanzanien (riz, pates, haricots blancs en sauce et chinese (sorte d epinards)). Tres bonne impression pour tout le monde, on se sent bien. Apprenons quelques mots de Swahili, langue nationale, puis retour a l hotel pour une nuit bien meritee.

 


Decouverte de la vie a Mwanza

Dimanche 4 Juillet

 

Reveil difficile : 7h. Douche froide. Petit dej tanzanien a l hotel : Mandazi (beignet) , toast, The/Cafe.

Depart pour la maison de Charles dans le 4*4 boite automatique de Solomon, un des 6 freres de Charles (fan de chelsea jusqu au bout avec moumoute sur le volant s il vous plait!). Prise du rythme africain, on a le temps, no stress, on parle des heures avec sa famille avant de decider d aller au marche pour le repas du midi. On y trouve de tout : legumes, fruits, etalages de poissons (mouches partout). Bonne ambiance, les gens sont accueillants meme si la pauvrete est omnipresente (certaines personnes cherchent leur nourriture dans les detritus, en pleine rue). Decouverte des oiseaux d ici (marabouts, ibis sacres…speciale dedicace au frere de Pierre). Retour chez Charles.

Preparation du repas : JB, AL et Vic apprennent a couper les chineses, JB egorge un pauvre canard pour nourrir la tribu. Tres longue attente en discutant avec les hommes pendant que les femmes preparent le repas (Ugali, sorte de puree de mais cuite sans grande saveur; canard en sauce (les abats et la graisse compris); riz; chinese; pates). Remarque : Les femmes ne participent pas a notre repas, elles mangent par terre dans la « cuisine » (Vic et AL mangent avec nous, bien sur).

Premiere reelle discussion avec Charles a propos de notre mission sur place. Appels telephoniques a Giti Masule (le contact de Charles), Andrew (animateur de la radio kiss fm qui a un projet avec la FIFA), Fonelisco (orphelinat deja bien en place) ainsi qu au proprietaire de la maison a louer. 

Moment detente : echange de cultures et atelier dessin et peinture pour Henry, Kampala (cousins de Charles) et Vic.

Depart pour le lac Victoria : Vue magnifique sur le Bismark Rock, symbole de Mwanza (cf photos), et du coucher de soleil. Retour de nuit escortes par Charles, Henry, Kampala et Denis (autre cousin de Charles) qui nous apprennent des chansons de Tanzanie. Grand moment.

Retour chez Charles ou ses cousins nous chantent leurs chansons. Nous tentons d y repondre avec nos chansons francais mais sans succes. Puis diner tous ensemble (pour changer : riz, chinese, haricots blancs, et spaghettis)

On va se coucher dans un nouvel hotel, plus pres de chez Charles. Usiku Mwema !
 

 


Lundi 5 Juillet

Rencontre avec Giti Masule (futur directeur de l orphelinat) :
Explication de son assocation qui, a l origine construit des tricycles pour handicapes (lui meme est atteint de polio).
Projet actuel : Construction d un orphelinat a Mwanza dans le but de scolariser les enfants.
L orphelinat prendrait les enfants (20 pour commencer) au quotidien en veillant toutefois a ce qu ils gardent contact avec leurs proches.
Notre role : – Aller a la rencontre des familles susceptibles d etre interessees par le projet.
– Aider Giti pour reflechir a l organisation generale de l orphelinat.
– Permettre a l orphelinat d entrer en contact avec d autres ONG, notamment francaises, afin de creer un partenariat et ainsi de recolter des fonds pour la construction.

Location d une maison dans Mwanza (souris et cafards compris => videos a venir : interdits aux moins de 12 ans)

Visite du workshop de Giti: Lieu de construction des tricycles. Apres un trajet memorable en mini bus tanzanien, Giti nous explique les etapes de fabrication de ses tricycles puis on essaie tous d en piloter un (pas si facile que ca) cf photos

Retour a la maison Tirage a la courte clope pour la repartition des chambres: Roland et Vic ds la chambre sans lit, Pierre et AL ds la chambre cafards/souris, et Antoine et JB ds la suite presidentielle.


Mardi 6 Juillet

Rencontre avec FONELISCO (fundation of new life for street children and orphans):
Objectif de cette reunion : Comprendre le fonctionnement d un orphelinat deja bien en place afin de conseiller Giti dans son projet.
Caracteristiques de l orphelinat :
- 50 enfants de 3 a 19 ans, orphelins + enfants des rues.
- dirige par Joseph E.
- enseignement au sein de l orphelinat.
- accueil de volontaires etrangers. Actuellement 1 americain, 1 anglais, 1 belge et 1 canadienne y travaillent (cf photos)
- partenariat deja existant avec une association pour les femmes atteintes de la polio
- futur projet : Construction d un nouveau centre, plus grand, incluant d autres infrastructures telles que dispensaire, ecole, hotel… Sommes alles decouvrir ce site grandiose, sur les bords du lac Victoria, le 9 juillet.
Conclusion: On organise une reunion entre Joseph et Giti le samedi 10 juillet.


Mercredi 7 Juillet

Decouverte du marche de Mwanza :
Variete impressionnante de fruits et legumes, cafards dans les paniers de courses, viande a l etalage convoitee par de nombreuses mouches. Les achats sont trrrrrrres longs (rythme africain oblige). Achat d une chemise pour l anniversaire de Denis, un des cousins de Charles, qui garde notre maison la journee. Nous lui feterons son anniversaire le soir.

Nous avons ensuite visite les deux premieres familles dont Giti nous avait parle. Arrivee dans un quartier extremement pauvre, sale, l electricite et l eau courante sont impensables… Les mots nous manquent pour exprimer ce que nous avons ressentis lors de ces deux rencontres.

Premiere visite d une famille : la plus marquante.
Situation : Deux enfants concernes par l orphelinat : Matthieu (5 ans) et Eva (8 ans). Vivent avec leur mere Elizabeth, dans une chambre de 8 m2. Elizabeth se leve chaque jour a 3h du matin pour preparer des kitumbua (sorte de beignets tanzaniens) et fait du porte a porte pour les vendre a ses voisins comme petit dejeuner. Les enfants sont scolarises puis, apres l ecole, soit ils vont retrouver d autres enfants soit ils vont vendre les gateaux que leur mere n a pas pu vendre le matin. Pendant ce temps, la mere continue de preparer ce qu elle peut pour le jour suivant.
Principales difficultes : Payer la scolarite des enfants (uniformes, livres…) et acheter de la nourriture.
Attentes d Elizabeth a propos de l orphelinat : Que ses enfants puissent avoir acces a une education. Elle demande egalement a ce que ses enfants puissent lui rendre visite et rentrent chez eux pour les vacances.

Deuxieme visite : Beatrice (16 ans)
Situation : Vit avec sa grand mere Mary (62 ans). Mere decedee lors d une grossesse.
Principale difficulte : Payer la scolarite de Beatrice qui rentre en secondary school (bien plus chere que la primary)


Jeudi 7 Juillet

Visite d’ecole :
En ce matin qui fait suite aux difficiles visites d’hier, nous partons pour l’Ecole Kitangini ou sont scolarises Beatrice et Eva.
Nous avons rendez-vous a 10h avec une des professeurs principaux pour collecter des informations precises sur l’Ecole en Tanzanie :
– 90 eleves par classe
– 100 000 TSH par an (51 euros, somme colossale pour ces familles)
– 4 eleves par livres
– 138 eleves ont perdu au moins un parents
Nous obtiendrons la liste detaille de ces 138 enfants mercredi.
Malheureusement nous ne pourrons pas rencontrer les professeurs de Beatrices et Eva.

Visite d’une troisieme famille : Laurent
Laurent et Imaculata ont respectivement 71 et 50 ans, ils ont a charge :
– Reymond, class 1 (8 ans)
– Richard, class 4 (11 ans)
– Ishengoma, class 7 (16 ans) atteint du VIH
Malgre la gratuite du traitement du SIDA, Ishengoma a besoin de manger beaucoup pour garder des forces. Il est de plus difficile pour les grands parents de payer la scolarite de ces trois enfants, sachant que Laurent mendit de porte en porte pour payer l’operation de sa hernie intestinale et qu’Imaculata ne gagne que l’argent de ses kitumboas.
La visite est, une fois encore, difficile a digerer.

La soiree se terminera avec l’aide de Michael Jackson !


Vendredi 9 Juillet

Visite du terrain de Fonelisco
Terrain de 16 hectares (magnifique!) sur les bords du lac Victoria, en brousse, pour l instant occupe par des singes et soit disant deux hippopotames. Installation prevue en Fevrier 2011.
Projet : construction d un nouvel orphelinat, d une ecole, d un hotel, d un dispensaire et de plantations (arbres fruitiers, riz…). La construction se fera avec l aide des enfants.
Escalade des collines alentours : Vue splendide sur le lac (cf photos).
Bilan de la visite : un regal pour les yeux, des coups de soleil pour Roland, JB, Vic et Antoine, 1 super chapeau pour AL et approche de singes par JB et Pierre (grosse perf!)

Repos autour d un verre avec Charles, Aizac et Henry.
On teste les bieres locales : Safari, Kilimanjaro, Serengeti et Castle.


123

Blog |
ASSOCIATION BIPOLAIRE PROVE... |
LIONS CLUB EMBRUN VAL DE DU... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Boyardville , La Perrotine ...
| Le Pas Sage
| Construire à côté